SAISON 2019/2020

 

13 septembre 2019 – FRONTENAS (69)

Nous sommes 6 au départ de la première rando du vendredi de cette nouvelle saison de Marche ou Rêve. C’est une journée chaude et ensoleillée qui nous attend .

Au départ de Frontenas nous prenons le sentier du tacot qui nous emmène  jusqu’au très beau village d’Oingt ou la tète de linotte de notre petit groupe va pouvoir se ravitailler en eau. Puis nous voilà partis pour le dénivelé de la journée qui nous permet d’accéder à la petite chapelle d’Oingt  nouvellement restaurée. La pause repas se fera dans cet endroit paisible tout en profitant du magnifique paysage.

Nous voilà repartis, à présent nos pas nous portent en direction du village de Theize ou nous prenons le temps de visiter sa très belle église  au chœur orné de vitraux. En sortant, une colonne ornée de personnages divers nous interroge …

Il faut maintenant songer à retourner à Frontenas par de jolis sentiers boisés; à l ‘arrivée comme a l’accoutumée nous savourons aux abords du lavoir une petite douceur offerte par l’organisatrice de la marche !!!

 

 

7 et 8 septembre 2019 – VERCORS

 C’est par une belle sortie dans le massif du Vercors  que Marche ou Rêve a débuté sa nouvelle saison

Samedi matin, nous sommes 21 à prendre la route en direction de Lans en Vercors pour nous diriger vers le plateau d’alpage de la Molière, sur les hauteurs d’Autran, lieu emblématique du massif avec ses magnifiques panoramas sur l’ensemble de la chaîne des Alpes.

Le soleil est au rendez-vous, les troupes sont motivées ! Après une heure de marche, nous nous trouvons (presque …) nez à nez avec de belles marmottes, pas du tout effarouchées,  qui profitent de la fin de l’été pour se prélasser à l’entrée de leurs terriers.  Encore une petite montée, puis nous accédons, par le Pas de Bellecombe, aux falaises qui surplombent l’alpage.

La pause pique-nique est la bienvenue près de la table d’orientation, puis nous poursuivons notre chemin en direction des lapiaz, zone de roches calcaires creusées de ciselures plus ou moins profondes, et de quelques « trous » spectaculaires.

Notre chemin du retour est animé par la rencontre avec de nombreux traileurs qui participent à l’ultra trail du Vercors.  Avant de terminer notre journée , nous savourons  le paysage grandiose qui s’offre à nous depuis la terrasse du gite d’alpage de la Molière, en sirotant un rafraîchissement bien mérité ! 

De retour aux véhicules, nous prenons la direction de Corrençon-en-Vercors ou nous sommes chaleureusement accueillis par la très sympathique équipe du chalet de Dieulefit Ski Montagne.

 Dans une joyeuse ambiance, nous partageons copieux apéritif,  excellent repas, et digestif (consommé avec modération comme il se doit ….), avant de rejoindre les bras de Morphée pour  une nuit, réparatrice pour certains, un peu moins pour d’autres …

Dimanche matin, le ciel est un peu chargé, mais il ne pleut pas.  Nous partons donc, par des chemins forestiers, en direction de la porte nordique des Hauts Plateaux.

Nous arrivons à la glacière, cavité naturelle qui permettait à la glace de s’y conserver toute l’année.  Encore quelques pas, puis Michèle, notre yogi marcheuse rêveuse nous propose une séance de relaxation auprès d’arbres judicieusement choisis, avant d’arriver à l’auberge de Malaterre, ancienne cabane forestière devenue auberge ou courent aujourd’hui une sorcière, un bûcheron, et …  quelques légendes !

Après un passage au scialet (gouffre) de Malaterre nous poursuivons notre chemin sous la pluie, qui nous accompagnera, en pointillés, jusqu’à la fin de la journée.

Il nous reste à traverser la plaine d’Herbouilly ou nous apprenons l’histoire de ce qu’il reste d’une ferme locale, ayant servi de base pour les résistants du maquis du Vercors. Puis nous prenons la direction du retour en passant par le pas de la Sambue après une montée bien raide !

Contrairement à la veille, avant de reprendre la route, c’est une boisson chaude que nous apprécions dans le salon cosy d’une auberge de Corrençon. 

Ces deux journées partagées dans la convivialité ont été appréciées de tous les participants.